Crossject, une innovation créée pour ceux qui ont peur des piqûres

Une entreprise basée à Chenôve, dans la banlieue de Dijon, a mis au point un système d'injection sans aiguille. Cette innovation vise notamment les phobiques des piqûres, qui renoncent à se soigner par peur des seringues classiques. Une entreprise basée à Chenôve, dans la banlieue de Dijon, a mis au point un système d'injection sans aiguille. Cette innovation vise notamment les phobiques des piqûres, qui renoncent à se soigner par peur des seringues classiques.

 

Le laboratoire Crossject a été créé par d'anciens salariés des Laboratoires Fournier. Après 10 ans de travail et 60 millions d'euros d'investissements, ils ont mis au point un procédé révolutionnaire. Leur système, baptisé Zeneo, utilise la même technologie que celle des airbags. Résultat : "On ressent comme un petit coup d'élastique, c'est très bref", explique Patrick Alexandre, directeur de Crossject.

Zeneo, qui se présente sous la forme d'un boîtier, permet surtout d'éliminer le stress généré par la vue des aiguilles. Chacun peut l'utiliser pour se faire sa propre injection. Le dispositif pré-rempli, à usage unique, est particulièrement bien adapté pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de la sclérose en plaques, de certaines allergies, etc.

Grâce à ce système innovant, Crossject a déjà décroché un contrat de 472 millions de dollars sur 15 ans. Zeneo sera disponible en pharmacie à partir de 2015. Il faudra débourser quelques dizaines d'euros pour ne plus avoir peur des terribles piqûres. Pour l'instant, le système sera commercialisé uniquement pour des médicaments qui correspondent à une certaine gamme de prix … le temps que le dispositif se démocratise.

 

Source de l'article ici

Rate this item
(0 votes)
back to top